Menu Fermer

Associations membres

Accueil, Aide et Accompagnement des mineurs et jeunes isolés étrangers

De nombreux jeunes étrangers souhaitant aller à l’école ne peuvent accéder à un établissement scolaire en raison de leur situation administrative. L’association 3aMIE a été créée en 2017 à Grenoble pour que ces jeunes puissent accéder à l’éducation et ainsi prendre en main leur avenir, sortir de la rue, de l’oisiveté, de la désespérance, s’intégrer à la société française par l’éducation et la rencontre. Les jeunes accueillis par 3aMIE ont entre 16 et 21 ans (mineurs non-reconnus en recours administratif ou jeunes majeurs).

Concrètement, 3aMIE c’est :

  • 25h/semaine de cours assurés par des bénévoles : enseignements généraux (français, expression orale, anglais, maths, histoire-géo, éducation civique, informatique, sciences, philosophie, arts, aide aux devoirs) et enseignements techniques (métiers du bâtiment ; métiers de la cuisine grâce à l'association Cuisine sans frontières).
  • Une école préparant à des examens professionnels avec des référentiels exigeants (DELF ; CAP ; Titre professionnel).
  • Un programme de formation adapté en fonction du niveau des élèves ; 3aMIE s’efforce d’accueillir tout jeune quels que soient son niveau de départ et sa situation administrative.
  • Les élèves sont amenés à faire des stages en entreprise, grâce à un réseau d’entreprises partenaires. Ils s’impliquent également dans des projets culturels (danse, théâtre, cinéma, musique…) et font des représentations à l’occasion des fêtes de l’association.
  • 3aMIE s’implique activement dans le parrainage des jeunes étrangers isolés (parrainage-jei.fr) pour que chaque jeune soit accompagné et épaulé au jour le jour par un adulte référent en France.

Les actions réalisées avec un jeune sont orientées vers son autonomie et sont régulièrement réévaluées avec lui afin de le rendre acteur et de répondre le plus précisément à ses besoins.

Site : 3amie.org
Contact : 3amie38@gmail.com

Association de solidarité née en avril 2016 de la mobilisation de très nombreux habitants du Grésivaudan. Elle est fondée sur des valeurs de solidarité, de respect et de laïcité. AMG, en lien avec les autres associations compétentes,  organise l’accueil de migrants isolés ou en famille, dans des appartements mis à sa disposition par des collectivités, des particuliers, ou loués à des bailleurs sociaux. Chaque personne hébergée est accompagnée par des bénévoles pour ses démarches administratives, et ses différents besoins (accès aux soins, apprentissage du français, transports, vie quotidienne …) En moyenne, une quarantaine de personnes sont ainsi hébergées dans une douzaine de logements.

Site : https://migrants-gresivaudan.fr/

Contact : migrantsgresivaudan@gmail.com

Accompagnement des personnes (homme, femme, trans’, majeur-e, mineur-e) victimes de prostitution, proxénétisme et traite des êtres humains à des fins de prostitution. Service en milieu ouvert animé par des professionnel-le-s ayant pour missions : l’accompagnement social, juridique et sanitaire, aller vers les personnes sur les lieux de prostitution visible, la prévention et la formation à destination de tous publics.

Site : amicaledunid.org/isere
Contact : amicaledunidisere@wanadoo.fr

Amnesty International est un mouvement mondial qui défend les droits humains énoncés dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, militant notamment pour les droits des réfugiés et migrants, contre les discriminations et pour la liberté d’expression, pour la libération des prisonniers d'opinion, l’abolition de la peine de mort et de la torture, pour le contrôle des armes et la responsabilité des entreprises. Amnesty International est indépendant de tout gouvernement, de toute tendance politique, de tout intérêt économique et de toute croyance religieuse.

Site national : amnesty.fr
Contact : grenoblecentre@amnestyfrance.fr

L’APARDAP est une association républicaine fondant son action sur la devise « Liberté, Égalité, Fraternité », elle est laïque, indépendante sans appartenance politique, communautaire ou religieuse. L’association a pour objet général de favoriser l’accueil et l’insertion des étrangers migrants.

LE PARRAINAGE : Il est destiné à fonder une relation humaine entre un parrain/une marraine, et un-e filleul-e. Il peut être individuel ou collectif. Le parrainage est scellé lors d’une cérémonie collective en mairie où, en présence des élus locaux, est reçu un échange d’engagements entre le migrant accueilli, qui déclare sa volonté de respecter les valeurs de notre république et le parrain, qui se propose de soutenir l’accueilli dans toutes ses démarches d’intégration.

L’ACCOMPAGNEMENT : C’est à travers des permanences hebdomadaires, des entretiens, l’accompagnement en préfecture et dans divers organismes sociaux, mais aussi les relations avec les avocats et le suivi des procédures juridictionnelles, qu’un soutien individuel est apporté aux migrants par les accueillants de l’APARDAP, en liaison avec les parrains/marraines.

L’INSERTION : Au-delà du soutien individuel des accueillis dans leurs démarches, l’APARDAP a peu à peu mis en œuvre une véritable offre d’activités collectives d’insertion, qui s’est construite entre les bénévoles et les accueillis.

LA FORMATION : Cours de français, cours de maîtrise des outils informatiques de base, cycle d’initiation républicaine.

L’INSERTION PAR LE BÉNÉVOLAT : Les accueillis se voyant le plus souvent interdits de travailler, l’APARDAP recherche des activités bénévoles et accompagne les migrants dans l’exercice de ces activités.

L’OUVERTURE CULTURELLE ET SOCIALE : Ateliers d’écriture, ateliers de théâtre, ateliers de danse, groupes de paroles, ces activités sont un moyens de créer du lien social, favoriser les rapports humains. La programmation mensuelle de « Partage & Découverte » propose des sorties culturelles, des activités sportives, des visites du patrimoine ou des balades favorisant les rencontres conviviales et la découverte par les migrants de la région qui les accueille.

L’HÉBERGEMENT : Face à la pénurie dramatique d’hébergements, laissant des familles à la rue, l’APARDAP recherche auprès des collectivités, des bailleurs sociaux et des particuliers des logements, en organise notamment la gestion et le paiement des charges locatives.

LA SENSIBILISATION AUPRÈS DU PUBLIC : Représentations théâtrales ou lectures, rencontres auprès d’élèves de collèges et lycées sont  des outils de sensibilisation auprès des différents publics.

Les activités de l’APARDAP se développent également en relation étroite avec les autres associations de soutien aux migrants, réunies dans deux collectifs : la CISEM et Migrants en Isère.

Site : apardap.org
Contact : apardap@gmail.com

Accompagnement de toute personne, homme ou femme, mineure ou majeure, en situation ou en risque de prostitution, dont les victimes de la traite des êtres humains.

Site : solidarites-grenoble(...)appart-althea.htm
Contact : service.appart@althea38.org

Association nationale, la Cimade défend les droits et la dignité des migrants, et lutte contre toutes les formes de discrimination. Aide à la demande de titre de séjour, intervention dans les prisons, aide au recours contentieux. Accompagnement des Mineurs isolés étrangers. Sensibilisation scolaire et tous publics. Festival Migrant'Scène. Apprentissage du Français.

Site : lacimade.org/regions/auvergne-rhone-alpes
Contact : grenoble@lacimade.org

Le Comède, Comité pour la santé des exilés, a pour mission une aide aux soins et à la santé pour les migrants et assure des permanences téléphoniques dans 3 domaines : psychologique, médical, socio-juridique. Le Comède est une forte contribution d’appui au droit des étrangers et un centre de ressources concernant les questions médicales. Il publie le guide du Comède, qui est un centre de ressources dont existe une version en ligne, un rapport d’activité annuel, un mensuel Maux d’exil, des plaidoyers. Le Comède fait partie de l’Observatoire du doit à la santé des étrangers, dont il est l'un des animateurs.

Site: www.comede.org
Contact: contact@comede.org

Cuisine sans frontières regroupe des personnes étrangères, pour la plupart en attente de papiers, et des personnes françaises de culture et d’origine différentes. L’objectif est de se réunir autour de la confection de plats de divers pays et de les partager. Cuisine Sans Frontières se situe dans le champ de l’accueil et de la solidarité avec les migrants quelle que soit leur situation administrative.

Site : cuisine-sans-frontieres.fr

Service d’entraide de l’Eglise protestante unie de Grenoble. Il exerce la solidarité et l’entraide au profit des personnes en difficulté (distribution aide alimentaire, aides financières ponctuelles, soutien familles de prisonniers et personnes isolées …). Il accueille, écoute et aide celles et ceux qui souffrent, agit sur les causes de l’exclusion et de la misère et interpelle l’opinion et les pouvoirs publics sur des questions de société. Le Réseau Esaïe regroupe des familles qui hébergent chez elles à tour de rôle gratuitement des étrangers, seuls,  en situation administrative complexe.

Site : diaconat-grenoble.org
Contact : contact@diaconat-grenoble.org

Nous sommes présents aux personnes migrantes ayant un Etat de Stress Post Traumatique complexe entraînant un retrait social majeur, un recours difficile aux soins en santé mentale et aux propositions collectives de lutte contre l’exclusion.

En binôme, médiatrice en santé paire et psychiatre, nous allons-vers les migrants isolés en besoin de soin dans les établissements adresseurs (hébergement, formation, associations diverses). Nous cherchons à être une présence qui prend en compte l’état de détresse psychique et favorise la reprise de confiance.

La médiatrice accompagne le bénéficiaire vers des lieux de soins et une activité qui lui plait, avec un bénévole, pour qu’il expérimente une relation sécure sur une activité de son choix et puisse retrouver goût à la communauté humaine. Ensuite elle pourra lui faire découvrir les activités groupales proposées sur le secteur grenoblois et l’aider dans son parcours d’insertion.

Pour des personnes moins isolées, mais gênées dans leur vie quotidienne par les symptômes de l’état de stress post-traumatique (insomnies, cauchemars, difficultés de concentration …), nous proposons des petits groupes d’éducation thérapeutique dans lesquels le trauma est nommé, mais non raconté, et les personnes peuvent échanger sur leur symptômes

Site : https://association-eclat38.fr/

Contact : association.eclat38@gmail.com

Notre mission est d’héberger et d’accompagner vers l’autonomie des personnes « à la rue », français ou étrangers. Nous souhaitons contribuer à leur redonner confiance, dignité et à faire reconnaître leur place dans la société.

Site : le-habert.fr/

Contact : asso.stpaul@gmail.com

L’association Humacoop a été créée à Grenoble en 1996 par un groupe d’experts de l’action humanitaire issus d’ONG et d’institutions internationales. Elle réunit les acteurs de l’humanitaire afin de favoriser, d’une part le transfert d’expériences, et d’autre part, la réflexion sur les enjeux des crises qui secouent le monde actuel. En 2020, Humacoop a fusionné avec Amel France, ONG issue du mouvement Amel International au Liban, venant en aide aux populations vulnérables, notamment en exil.

Nos missions :

- FORMER ET INFORMER

- DÉBATTRE ET SENSIBILISER

- ACCOMPAGNER ET SOUTENIR LES POPULATIONS EN DIFFICULTÉ

Site : www.amel-humacoop.org

Contact : info@amel-humacoop.org

Contribuer à la promotion et à la défense des droits de l’homme : actions en justice aux soutiens des droits de l’homme (droit pénitentiaire, droit asile, hébergement…), soutien aux associations et collectifs œuvrant en matière de droit des étrangers, organisation de colloques, soutien aux confrères menacés.

Site : idh-grenoble.fr
Contact : idh.grenoble@gmail.com

Le programme JRS (Jesuit Refugee Service) Welcome propose une hospitalité et un hébergement provisoire et gratuit au sein d’un réseau de familles. Le programme offre une durée de repos et une mise à l’abri pouvant aller jusqu’à 9 mois, avec un changement de famille toutes les 4 à 6 semaines.

Site : jrsfrance.org/nos-antennes/isere
Contact : welcome.isere@jrsfrance.org

La LDH participe à l'accueil des étrangers par exemple à l'ADA dans le cadre de la préparation OFPRA ou CNDA. Cependant sa spécificité, par rapport à celles d'autres associations, est d'être vigilante aux conditions d'exercice de l'ensemble des droits des personnes, femmes, hommes et enfants, français ou étrangers, prisonniers, demandeurs d'asile, réfugiés, déboutés du DA, victimes de la répression policière ou de l'arbitraire administratif, etc. La LDH intervient dans tous les cas individuels et collectifs où les libertés publiques sont en cause et dont elle est saisie.

Site national : ldh-france.org
Contact : ldh-grenoble@orange.fr

  • Favoriser l’accueil et l’intégration de l’étranger en tant que personne dans toutes ses dimensions, en lien avec des associations et des partenaires dans l’Église et la société civile.
  • Faire connaître dans l’Eglise et la société civile les enjeux des migrations et combattre les préjugés.
  • Accompagner des collectifs et des associations qui mettent en place des hébergements fraternels, plus particulièrement dans les paroisses.
  • Permettre aux personnes migrantes qui sont croyantes de prendre une place active dans l’Église diocésaine en nous enrichissant mutuellement.

Site : diocese-grenoble-vienne.fr/diaconie-soin.html
Contact : migrants@diocese-grenoble-vienne.fr

Deux familles (résidentes permanents) offrent l'hospitalité, en studio ou T2 autonomes, à des personnes isolées ou familles - en particulier étrangères - en situation précaire. Accueil limité à 4 unités familiales. L'accompagnement administratif est pris en charge par des partenaires.

Accueil de jour (Français et Etrangers), accompagnement social, accompagnement des MIE et de familles Roms, formation informatique, apprentissage du français.

Site : isere.secours-catholique.org
Contact : delegue.380@secours-catholique.org

L’association, partenaire de la Fondation Abbé Pierre, lutte contre le mal logement qui touche d’abord les plus démunis, dont une part croissante de ménages migrants. Un Toit Pour Tous développe dans le Département de l'Isère des réponses en terme d’habitat pour les personnes et familles défavorisées. Un Toit Pour Tous soutien les initiatives locales et met en œuvre des projets spécifiques pour loger des ménages migrants (comme LASUR) qui ne trouvent pas de réponses dans les dispositifs actuels.

Site : untoitpourtous.org
Contact : contact@untoitpourtous.org